MATCHEED

MATCHEED

Matcheed invente le profiling scientifique pour optimiser le recrutement des compétences clés.

La start-up a mis au point un outil de matching fondé sur l’analyse sémantique qui permet d’extraire à coup sûr les soft skills demandés pour un poste donné, dès la réception de candidature. Elle vise la réduction du turnover dans les entreprises.

Un recrutement CDI sur deux se solde par un échec, dans 90% des cas à cause d’une incompatibilité entre les attendus et le poste, selon une enquête Hiring Attitude / Dares. On incrimine souvent les CV, mais le problème vient aussi de la définition même des compétences souhaitées et leur adéquation à celles des candidats.

Pour améliorer ce score, Matcheed exploite une IA qui analyse les prérequis de la fonction à pourvoir et son matching avec le profil des postulants.

L’outil se fonde sur l’analyse instantanée des soft skill recherchés et émis, et l’examen de leur compatibilité. Deux postes identiques peuvent demander des attitudes différentes. Ici, on demandera à ce qu’il soit autonome, là qu’il se fonde dans une équipe.

Les études confirment que pour 97% des recruteurs, les talents naturels sont un élément déterminant du recrutement.

Matcheed se fonde sur 20 ans de recherche en sémantique comportementale avec des linguistes, mathématiciens, psychologues et data scientist. “Les mots trahissent la personnalité” : sur cette base a été conçu un métamodèle, baptisé RDA (Role diagrammatic approch) qui génère des indicateurs de mesure des talents naturels.

Matcheed détient la licence exclusive de cette API pour les applications de recrutement. Elle détermine dans un premier temps le profil de personnalité idéal voulu par le recruteur qui choisit 5 soft skill prioritaires parmi 16 familles proposées (capacité d’analyse, aptitude à collaborer, créativité, pilotage…).

Les annonces sont publiées sur une trentaine de sites leaders partenaires. Pour postuler, le candidat doit répondre à deux questions ouvertes (…). A partir de l’analyse sémantique de ses réponses, l’IA détermine ses talents naturels primordiaux qui sont ensuite comparés au profil idéal demandé par le recruteur. “Nous réalisons ainsi un matching instantanée assorti d’un pourcentage d’adéquation pour chaque candidat”, explique Eric Vernier.

Les avantages tiennent au gain de temps (90% du temps des recruteurs passe à trier et éplucher les cv) et surtout à la fiabilité.

“Nous utilisons l’IA pour réduire le turnover des entreprises et rendre le recrutement plus juste et plus inclusif grâce à l’analyse de la personnalité avant le CV”.

C’est aussi une façon d’objectiver le recrutement : 84% des professionnels des RH avouent évaluer intuitivement le candidat durant l’échange.

Chaînes de valeur :

Recrutement Préqualification des candidats Recrutement Marque employeur Recrutement Candidatures Recrutement Préqualification des candidats Recrutement Entretiens de recrutement Admin et Process Digitalisation de process RH Recrutement Volet administratif du recrutement Recrutement Candidatures Recrutement Candidatures Recrutement Candidatures Recrutement Sourcing des candidats Recrutement Sourcing des candidats RSE Diversité & Inclusion Recrutement Candidatures Recrutement Préqualification des candidats Recrutement Préqualification des candidats RSE Diversité & Inclusion RSE Diversité & Inclusion RSE Diversité & Inclusion RSE Diversité & Inclusion Talent Management Workforce planning RSE Diversité & Inclusion Talent Management Performance et employabilité des collaborateurs Talent Management Performance et employabilité des collaborateurs Talent Management Mobilités professionnelles

Contenu exclusif

POUR ACCÉDER AUX CONTACTS, MERCI DE VOUS CONNECTER

Pour accéder à ces informations il est nécessaire d’être adhérent au Lab RH.

Veuillez remplir tous les champs obligatoires.